01.02.2021

Les anciennes Colonie Savonesi à Garessio (Cuneo) : un nouveau concept de colonies 2.0 par Agedi

Il y a quelques jours, il a été annoncé que Garessio, un petit village caractéristique de la vallée du Tanaro dans la province de Cuneo et classée parmi les « plus beaux villages d’Italie », va avoir un nouveau pont très spécial. Le projet, signé par le célèbre designer Giorgetto Giugiaro, remplacera le pont du général Odasso, emporté par la crue du Tanaro lors de la désastreuse inondation d’octobre 2020.

Giugiaro, qui est originaire de Garessio, interviendra non seulement sur le pont, dont la structure à travée unique sera orientée vers le trafic léger et principalement piétonnier, mais aussi sur toute la zone adjacente. Les zones vertes et les ZTL promettent de façonner un nouveau système routier dans le célèbre village de la région de Cuneo, qui jouit d’une position stratégique, étant équidistant de la mer de la Ligurie, des pistes de ski et des Langhe.

L’engagement du Groupe Agedi dans les projets de valorisation des localités mineures

Depuis longtemps, le groupe Agedi est engagé dans des projets visant à valoriser des biens immobiliers situés dans des localités italiennes dites mineures, comme Garessio, un lieu extraordinaire à redécouvrir qui, dans l’après-guerre, a aussi gagné le titre de « Perle des Alpes Maritimes », grâce à sa beauté naturelle et à la richesse de sa gastronomie et de ses vins.

En particulier, Agedi a développé un projet de réaménagement des anciennes Colonie Savonesi à Garessio visant à récupérer la fonction éducative originale des anciens camps de vacances réadaptés aux besoins d’aujourd’hui, en créant un nouveau concept d’hébergement dédié aux enfants et aux jeunes dans une logique « edutainment«  (fusion entre les concepts d’education et d’entertainment). En bref, un camp de vacances 2.0.

La redécouverte ces dernières années des oratoires et des centres sportifs pour enfants pendant la saison estivale doit être lue en relation avec le nécessité pour les familles, en raison de l’évolution des modes de vie, de laisser leurs enfants dans des lieux sûrs où ils peuvent se retrouver et se dédier à des activités récréatives, éducatives et sportives.

Lire aussi : Valeria Genesio, Présidente d’Agedi Italia, reçoit le prix international « Bonnes pratiques 2020”

garessio ex colonie savonesi

Projet colonies 2.0

Le projet de camp de vacances 2.0, conçu pour Garessio mais qu’Agedi entend reproduire à grande échelle, prévoit une série de services adaptés aux enfants et une offre éducative et culturelle inoubliable, différenciée selon les diverses tranches d’âge (jusqu’à 16 ans), qui enrichira la richesse de l’expérience et la connaissance du parcours de croissance des jeunes hôtes.

Sûr – Sain – Durable – Multidisciplinaire – International – Inclusif – Mémorable. Ce sont les mots clés du nouveau produit « expérientiel » conçu par Agedi pour les jeunes et les enfants, qui combine les ressources naturelles, culturelles et artistiques, ainsi que les excellences de production, les coutumes et les traditions du territoire de destination.

« L’hospitalité des enfants et des jeunes représente une véritable lacune dans l’offre touristique italienne – a déclaré Valeria Genesio, Présidente d’Agedi Italia – Malgré la large croissance éducative, sociale et civile pour la société du futur d’un projet stratégique et stimulant comme celui-ci, peu d’investisseurs se sont jusqu’à présent manifestés.

Heureusement, les choses commencent à changer et, surtout dans une perspective d’investissements de type ESG-Environnement, Social & Gouvernance, ce projet est destiné à donner vie à un véritable segment du marché du tourisme et de l’immobilier avec un potentiel économique important et une haute valeur stratégique, culturelle, sociale et civile. En ce sens, la collaboration des entités publiques et privées telles que les entreprises, les institutions et les associations locales sera décisive ».

Dans le projet des anciennes Colonie di Garessio, grâce aux presque deux hectares d’espaces extérieurs disponibles, les jeunes hôtes auront également la possibilité d’apprendre par la pratique les activités agricoles et le cycle alimentaire, la vie animale et végétale, le métier et le rôle social de l’agriculteur, le territoire et les milieux naturels des environs. 

Une façon concrète de rapprocher les nouvelles générations avec le monde de la terre, non plus virtuellement mais réellement.

L’histoire des Colonie Savonesi de Garessio

Développé sur un ensemble de bâtiments pour une surface totale couverte de 6 000 m² et connu de tous sous le nom d’anciennes Colonie Savonesi (ou Colonie di Padre Cocchi), en réalité le nom correct du complexe est « Santa Maria extra moenia« . Déjà centre de la vie politique et religieuse au XIIIe siècle, le complexe est devenu, à partir du début du XXe siècle, un centre d’éducation pour la croissance spirituelle pour les enfants des classes les moins aisées de la Ligurie occidentale. Sous la direction du père Giacomo Cocchi, les Colonie di Garessio arrivèrent à l’apogée de leur splendeur, accueillant environ 13 000 enfants.

Lire aussi : Les villages de l’Etna et pourquoi nous fascinent-ils autant

Les Colonie restèrent ensuite au centre de la vie de Garessio pendant près d’un siècle : pour cette raison, dans la mémoire de milliers de personnes, Garessio et les anciennes Colonie Savonesi sont associés à des images de joie, de légèreté et de gaieté enfantine.

Les Colonie di Garessio ont été actives jusqu’au début des années 2000, lorsque des circonstances défavorables et de nouveaux besoins ont malheureusement forcé leur fermeture.

“N’éteignez pas leur beau sourire sur leur visage : dans les épreuves de la

vie qu’ils se souviennent d’avoir passé un mois au Paradis ! »

(Père Giacomo Cocchi, fondateur des Colonie Savonesi)