Sandrine Bastien, Directeur Général d’Agedi Monaco, interviewée par Rus Monaco
sandrine bastien
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le Directeur Général d’Agedi Monaco, Sandrine Bastien, a été interviewée par la Comtesse Natalia Valevskaya dans sa rubrique « Art de Vivre & Savoir Faire » du magazine Rus Monaco. Voici l’interview complète.

Le groupe immobilier international Agedi, dont le portefeuille comprend une longue liste d’actifs en Italie, à Monaco et en France, jouit d’une réputation impeccable. Ajoutez à cela le fait qu’il gère les propriétés des Corps Ecclésiastiques, un fait qui parle déjà de lui-même. J’ai personnellement souhaité participer à cette interview pour découvrir les subtilités de leur travail et de leur organisation, notamment en ce qui concerne leurs bureaux à Monaco. Avoir le contrôle des biens immobiliers, où qu’ils soient situés, est avant tout une question de responsabilité, que le propriétaire assume. Heureusement, j’ai reçu des réponses à de nombreuses questions que j’avais. J’espère que ces informations seront utiles aux lecteurs de ma rubrique.

Notre entretien avec le directeur général de la société du groupe Agedi, Agedi Sam, à Monaco, Sandrine Bastien, sur ce qui se passe sur le marché immobilier monégasque en ce moment.

agedi group open the door to your future

Bonjour Sandrine, parlez-nous brièvement de votre société immobilière, de ses particularités et de ses atouts.

Notre société immobilière gère un portefeuille d’environ 500 biens immobiliers répartis sur le territoire de l’Europe occidentale appartenant à des particuliers, sociétés, fonds immobiliers, investisseurs et entités à but non lucratif en particulier l’Église italienne. Notre expérience de plus 60 ans dans ce domaine est renforcée par l’expertise de nos collaborateurs qui sont des spécialistes en la matière. Depuis toujours notre organisation nous permet d’accompagner nos clients quel que soit l’endroit où se trouvent leurs biens et quelle que soit leur typologie (résidentiel, bureaux, commerces, unité, immeuble entier, patrimoine diffus…).

La gestion des biens est notre core business. Elle consiste à effectuer toutes les tâches qui incomberaient au propriétaire au lieu de lui, notamment les déclarations fiscales, les relations avec l’administration, les fournisseurs, la comptabilité (encaissements, dépenses) et l’entretien. Ces services sont modulables en fonction des besoins du client, mais – surtout en cette période de pandémie – nous recommandons une gestion globale.

Lire aussi: Le marché de l’immobilier dans la Principauté de Monaco en 2020 : des prix stables et un prudent optimisme

Vous avez une grande expérience de la gestion des actifs, mais à cause de Covid-19, cette expertise est devenue plus actuelle que jamais. La fermeture des frontières et le blocage des compagnies aériennes ont conduit à une situation où de nombreux propriétaires européens et russes n’ont pas pu accéder à leurs biens immobiliers. Et ce, malgré le fait que les coûts – loin d’être modérés, d’ailleurs ! – n’ont été en aucune façon récupérés. Auriez-vous pu nous aider dans ce cas ?

La survenue de la crise n’a pas modifié la vision globale à laquelle nous sommes attachés pour optimiser les biens de nos clients. Notre éventail de services permet à nos clients, quelle que soit la situation de leurs biens, de lever les leviers en fonction des contraintes du marché et des évènements mondiaux. Différents leviers peuvent être activés pour minimiser les effets néfastes de la crise actuelle. Précisément pour les résidences secondaires nous pouvons proposer. La location saisonnière ou meublée de plus long terme, le service de maintenance et d’entretien, éventuellement de surveillance, ou personnalisé selon les exigences du client, la vente.

Notre gamme de services couvre tous les thèmes liés à un immeuble et repose sur la gestion coordonnée et intégrée des biens immobiliers. Sur le plan financier, nous disposons d’un large réseau de personnes de confiance capables de prendre en charge de façon sérieuse et réactive le conseil et suivre la pratique liées à ce type de sujet.

principauté de monaco_real estate market report_imsee_2020

Quelles sont vos prévisions pour les années à venir ? Que se passe-t-il aujourd’hui sur le marché immobilier de Monaco ? Le marché est-il vraiment surchargé et l’offre dépasse-t-elle la demande ? Les prix baissent-ils, les locations sont-elles au point mort ?

À la lecture des statistiques, le pronostic du marché immobilier est difficile à déterminer. Car il ne dépend plus seulement des contraintes directes liées à la crise sanitaire en termes de déplacements mais à la gestion politique future de la crise économique mondiale qui en est la conséquence.  En bref, le marché immobilier a chuté moins fortement que l’avait prédit les analystes et de façon très disparate géographiquement. L’offre de biens à la revente sur le marché de la côte d’azur a baissé et les prix sont restés stables.

Le marché de la revente à Monaco a également résisté à la crise. C’est le marché de la vente du neuf qui a le plus souffert. Ces deux prochaines années seront certainement marquées par une baisse inexorable des prix qui n’est plus en adéquation avec la demande après son augmentation constante ces dernières années ; constat que la crise n’avait pas besoin de rappeler mais l’immobilier restera un bon placement.

Il faut également noter que les prix du marché de l’immobilier haut de gamme ou de luxe en France ont enregistré une hausse. Hausse de 3 à 9% en 2020. Il reste donc une valeur refuge, de niche.

Agedi Sam et le Groupe Agedi s’occupent-ils également d’optimiser les coûts et les revenus des biens immobiliers de leurs clients ?

Nous intervenons à tous les stades et dans tous les domaines qui sont liés à l’immeuble. Par conséquent, nous sommes capables, dans le cadre d’une gestion globale, d’optimiser l’investissement sous tous ses aspects, y compris fiscal. À travers notre division technique, nous proposons la réalisation de tous projets de travaux clés en mains depuis leur conception jusqu’à leur livraison. Nous intervenons également en co-entreprise pour tout projet de construction en Côte d’Azur et ailleurs en Europe.

Lire aussi: La revanche des villes moyennes françaises où il est possible de changer de vie