Émergence des Sans-Abri en Europe et aux États-Unis : Un Appel à l’Action
image-2

Émergence des Sans-Abris en Europe et aux États-Unis 

Ces dernières années, nous nous sommes malheureusement habitués à observer un grand nombre de sans-abri dans les villes européennes et américaines. Selon le dernier rapport de la Fédération européenne des associations sectorielles, au moins 895 000 personnes vivent sans domicile fixe en Europe. Une vraie Émergence des Sans-Abri en augmentation constante, accentuée par les conséquences de la guerre en Ukraine. 

Le tableau global est alarmant, avec des données recueillies par la Fédération européenne des organisations nationales aidant les sans-abri (Feantsa) et la Fondation Abbé Pierre dans le rapport intitulé « Poor Housing in Europe », publié le 5 septembre 2023, révélant une situation critique et en détérioration. 

La précarité croissante du logement ne touche pas uniquement les personnes sans lieu fixe où dormir, mais également ceux contraints à des solutions d’hébergement d’urgence. Le rapport met en évidence l’impact dévastateur de conditions de logement inadéquates. Le surpeuplement, l’humidité, la pollution et les lacunes en matière d’hygiène et de santé, affectent principalement les segments les plus pauvres de la population.

Émergence des Sans-Abri

Augmentation Structurelle du Nombre de Sans-Abris en Europe 

L’Union européenne enregistre une augmentation structurelle, avec une hausse de 30% par rapport à l’estimation de 2018. Les chiffres ont augmenté de 70 % au cours des dix dernières années. La situation a été encore aggravée par l’escalade du conflit en Ukraine, ayant un impact direct sur les prix de l’énergie et les taux d’inflation. 

Pour contrer cette tendance préoccupante, des efforts politiques sans précédent et des mesures structurelles courageuses sont nécessaires. 

« Chaque nuit, en Europe, une ville de la taille de Marseille ou de Turin est sans-abri » (Rapport « Poor Housing in Europe ») 

La Plateforme européenne et les actions à venir 

En juin 2021, à l’initiative du gouvernement socialiste portugais, l’Union européenne a créé une plateforme pour aborder la question des sans-abris. Cela vise ambitieusement à la résoudre complètement d’ici 2030. Cependant, les résultats tangibles ont été limités jusqu’à présent. Seuls trois des 27 États membres de l’UE ont observé une légère baisse du nombre de sans-abri : la Finlande, le Danemark et l’Autriche. Ces pays ont adopté la stratégie « Housing First » : fournir un logement comme première étape avant de faciliter l’accès aux services de santé et d’éducation. 

Pour 2024, la Plateforme européenne pour les sans-abris prévoit une série d’activités dans différentes villes européennes pour améliorer la qualité de la recherche, y compris un projet pilote pour le dénombrement des sans-abris basé sur une méthodologie commune. De plus, Eurostat, l’office statistique de l’UE, commencera à collecter des données spécifiques à ce sujet. 

Émergence des Sans-Abri aux États-Unis 

Les États-Unis ne sont pas immunisés de cette urgence.

Émergence des Sans-Abri

Selon le rapport du département du logement et du développement urbain des États-Unis en janvier 2023, plus de 650 000 personnes étaient sans-abri, marquant une augmentation de 12 % par rapport à 2022. Ce chiffre représente le décompte le plus élevé depuis 2007, qui a marqué le début du recensement de la population sans-abri. 

Des milliers de citoyens américains ont été touchés par la fin des mesures gouvernementales de soutien pandémique. En 2021, près de 90 % des familles à faible revenu gagnant moins de 15 000 dollars ont consacré plus de 30 % de leurs revenus au logement, le rendant insoutenable. 

Malgré des progrès antérieurs dans la réduction de la sans-abri aux États-Unis, la situation postpandémique a entraîné une augmentation générale de 12 % des individus sans domicile fixe, avec des augmentations de 7,4 % chez les anciens combattants et de 15,5 % chez les familles avec enfants. 

Une croissance de l’émergence des Sans-Abri à la fois en Europe et aux États-Unis exige des interventions urgentes pour faire face à cette urgence sociale.